ma madame
Date: 13 Juillet 2005

Place : un hangar de voitures au bord de la lande de Lunebourg(*)

Enfin, mon rêve doit devenir réalité aujourd'hui. Dans l'année d'anniversaire 2005, précisément 50 ans après sa première présentation, je me suis ajouté (encore) une << Déesse >>. Il s'agit plus précisément dit d'une DSpécial. Sous ce nom, l'ID19 a été vendue à partir de septembre 1969 jusqu'au fin de la production en 1975. L'ID19 était la réponse de Citroen à la critique de beaucoup de personnes qui, après l'introduction de la DS en 1955, ont tenu ceux-ci trop coûteux et élitiste. Plus simplement équipé, avec moins de accessoire décoratif et sans boîte de vitesses hydraulique, l'ID pouvait être offerte à un prix plus attirant pour le citoyen normal. Le nom a été choisi consciemment à l'instar du mot « idée ».

Avec l'aide du numéro du châssis j'ai trouvé que ma DS est une DSpécial (appellation usine: ID19 B). Elle a été mise en circulation le 9 juin 1970 au sud de france. 1970 était l'année avec les chiffres de la production de la DS la plus haute. Elle était 19 ans en possession d'un carreleur et elle a été vendue après. Le véhicule n'était plus en circulation depuis lors. De la proximité de Lyon, ma DSpécial arrivait alors jusqu'à la lande de Lunebourg, a encore changé le propriétaire, et alors, elle a été achetée par moi en 2005.

d'un prospectus publicitaire en allemagne de 1970
Prospekt 1970 Verkaufsprospekt
Fiche technique DSpécial 1970:
Moteur : DV2 avec 78 cv (DIN) / 91 (SAE) à 5250 tr/min Cylindrée : 1972 cm3
Boîte de vitesses : commande mécanique de 4 rapports vitesse max. : 160 km/h
Dimensions (Longeur, Largeur, Hauteur): 4,87 / 1,80 / 1,47 mètres Poids à vide : 1260 kg
Consommation d'essence : 9,8 l conformément à DIN Prix en 1970 : 11.988, - DM en allemagne
Couleur : de façon originale Blanc-Meije (AC088, toit Blanc-Cygne AC093)

Quelques tentatives de restaurer ont été entreprises par les prépropriétaires, entre autres des soudures à châssis et à plancher de caisson. Alors, les travaux reposaient faute de temps pour beaucoup d'années. La situation de commencer une restauration n'était certes pas idéale, ne m'a pas semblé vouée à l'échec toutefois sur la base des travaux préparatoires. Avec l'aide habile et beaucoup de combines du Forum DS elle devient maintenant restauré. Mon site concerne de ce sujet.

Ainsi, ma DSpécial pourrait paraître comme ça (quand ?) :

dspecial

Réflexions au but :

Les modèles pour l'export ont prévu des revalorisations comparé aux modèles pour la marché intérieur français. Selon de Lange, entre autres, les versions pour l'export ont eu p. ex. les clignotants arrières inox et les baguettes décoratives de toit inox de série. De même, s'est-il comporté avec la direction assistée, les phares principaux avec la commande dynamique des feux de route et les phares d'additif d'iode directionnellle, qu'on peut lire dans une prospectus pub allemand de Citroën de 1970. Dans ce sens je veux équiper mon ID. Les pièces détachées correspondantes (à l'exception de commande dynamique des feux de route) j'ai déjà acheté.

Ma DSpécial était blanche (AC088), le toit en AC093 Blanc-Cygne. Puisque la laque était désagrégée forte , on ne peut plus voir si bien la différence. Ma déesse doit être peinte à nouveau. La couleur blanche ne me plaît pas bien, donc quelle couleur prendre ?

Je prendrais de préférence le Bleu-Delta AC640, cela étais toutefois pour la DS seulement de 1974 à 1975 (jamais pour la DSpécial). Mon deuxième choix était noir (AC200). J'ai découvert une photo d'une très belle DSpécial de 1974 dans le site australien: http://www.citroen.cc/. Cela m'a bien satisfait. Ainsi, je probablement vais laisser le toit en blanc (AC093 Blanc-Cygne).

Dans les premières années de la production Citroën peints les jantes dans une couleur harmonisée avec la couleur de caisse. À partir de septembre 1967, les jantes d'ID et DS étaient gris AC140, ce qui ne s'est pas fait remarquer à la DS à cause des grands enjoliveurs de roue. Les petits enjoliveurs de roue sont typique pour l'ID, c'est pourquoi je veux les garder. Je les peins peut-être blanc, comme le toit (AC093). Ce ne serait pas toutefois original. ;-)

[* La Lüneburger Heide est une grande région boisée et de landes en Allemagne au nord-est de la Basse-Saxe dans un triangle situé entre les villes de Hambourg, Brême et Hanovre.]